Néologismes : réflexions diverses
 
 
UPV

 

Voici quelques notes au sujet des néologismes qui devraient nous aider à mieux comprendre la situation actuelle à travers quelques réflexions diverses et d'ordre général.

 

 


Les côtes maritimes ne sont plus seulement des lieux où l'on pratique la pêche, la voile, la natation ou le surf... Sur les plages des océans Atlantique et Pacifique, se développent de nouvelles activités sportives qui enrichissent la langue. Cliquez ici pour en lire un peu plus à ce sujet.


Les expressions françaises décortiquées avec Expressio : vous serez informé chaque jour ou chaque semaine (selon votre choix) des nouvelles parutions et vous pourrez participer au forum lié à chaque expression. Cliquez ici pour vous inscrire. Notons que certaines des expressions proposées le sont aussi au passage (depuis peu) en allemand, en anglais, en arabe, en espagnol... Voir également le site L'internaute (cliquez ici). Du côté espagnol, nous avons de façon similaire « La palabra del día », à laquelle vous pouvez vous inscrire tout aussi facilement en cliquant . Vous recevrez alors périodiquement et gratuitement, dans votre courrier électronique, un mot en espagnol avec des explications sémantiques, des exemples d'usage ainsi qu'une étymologie détaillée.


Le ministère de la culture développe depuis bientôt dix ans un site consacré à la langue française : FranceTerme. Cliquez ici pour voir le site directement. Voici un extrait de l'article : « Francophonie oblige, ce site se veut avant tout un outil destiné à assurer la diffusion et le maintien de la langue française. Il servira aussi à combler les lacunes de notre vocabulaire dans une centaine de domaines aussi divers que l'aérodynamique, le droit, l'environnement, l'emploi, la géophysique, l'informatique, les télécommunications, la géophysique, l'informatique [...] Il se veut ludique et proposera des quiz (Qu'est-ce qu'un "cheval de Troie" ? Qu'est-ce qu'une "chaussette" en ingénierie nucléaire ?), le mot du mois et, pour faire participer les internautes à une oeuvre commune, installera aussi une "boîte à idées" permettant de lancer des recherches sur des mots nouveaux. Car le but est aussi de faire plancher des commissions spécialisées pour établir des listes de "termes" et leur(s) définition(s) afin de les publier - à "terme" - au Journal officiel. Le français, une langue en marche ! » Pour lire l'article en entier, cliquez .


Les philologues sont par ailleurs en désaccord sur un point « d'éternelle actualité », à savoir si le jargon des jeunes appauvrit ou (au contraire) enrichit la langue espagnole. De nombreuses questions se posent. Pendant ce temps, des experts ibéro-américains analysent le langage des SMS et des séries télévisées pour les jeunes. Cliquez ici. En ce qui concerne les SMS, aux dernières nouvelles, selon M. Elena VALLÉS dans le Diario de Mallorca, les abréviations utilisées sur les téléphones portables ne mettent pas en danger la santé de la langue. Cette réflexion est à l'origine basée sur l'exemple du catalan, mais on peut sans doute l'étendre à tous les systèmes linguistiques, dont celui de l'espagnol et du français (entre autres).


Si comme il est dit un peu plus loin si la tendance est à la standardisation ou au nivellement, il ne faut pas oublier qu'il existe une multitude de variantes dialectales, et ce au sein même des deux grandes normes en lesquelles on pourrait diviser le monde hispanophone : la « conservatrice » (au centre et au nord de la Péninsule Ibérique) et l'atlantique (aussi appelée « sévillane ») dans le reste de l'Espagne et en Amérique.


Le professeur Raúl Ávila, du Colegio de México, est chargé d'un projet de recherche sur l'évolution de l'espagnol dans les médias. Selon lui (et c'est naturellement notre avis aussi) ces derniers contribuent à la standardisation de la langue. Cliquez ici.


Ambrosio FORNET, écrivain, cinéaste et membre de l'Académie Cubaine de la Langue, explique que la langue se transforme en permanence, accompagnant les transformations des peuples qui la parlent, et il explique que le changement linguistique répond aux nécessités expressives des locuteurs. Cliquer ici. D'ailleurs, le changement linguistique est un processus culturel, et non génétique. Cliquer ici.


Orthographe en péril. Cause sacrée s'il en est, la sauvegarde de la langue française suscite des débats passionnés. Malmenée par le langage SMS et la prédominance de l'anglais, son orthographe serait-elle menacée ? La faible maîtrise de la langue par les écoliers, mise en évidence par des études universitaires, semble l'attester. Comment, dès lors, remédier à ce problème ? L'orthographe doit-elle évoluer pour s'adapter aux usages en cours ?


L'ANLE (Académie Nord-américaine de la Langue Espagnole) nous livre son opinion sur le "problème" du spanglish : elle souhaiterait que tous les gens s'exprime de manière correcte, aussi bien en anglais qu'en espagnol. Il est par ailleurs pratiquement à exclure que le spanglish devienne une langue à part entière.


Le directeur de l'Académie Argentine des Lettres, Pedro Luis Barcia, a évoqué avec préoccupation la responsabilité de l'enseignement et de certains médias face à l'appauvrissement généralisé de la langue espagnole chez les jeunes et les citoyens en général. On devrait également prendre en compte les critiques de différentes académies au sujet de la vulgarisation de la langue espagnole à la radio et à la télé.


 

 

Fin de la page. Cliquez
pour retourner à la précédente.

 

 
 
MémoInfos
Veille linguistique
Retour à l'accueil
[ Haut de page ]
 
[ Haut de page ]